Cursus DG Supcréa 3

design graphique 3

Après l’expérimentation, la 3e année de Design graphique est une véritable transition vers la professionnalisation des étudiants. Elle met l’accent sur la dynamique et la gestion de projets ainsi que sur l’autonomie des étudiants. Plus que jamais tranversale, la formation associe étroitement le développement des compétences techniques et la réflexion personnelle. La confrontation avec la réalité des métiers s’aiguise en 3e année à travers l’expérience des « lab’heures » et du stage de production, tout en amorçant un travail de recherche et de réflexion personnelle, mené jusqu’au passage du diplôme, en fin de 4e année.

les domaines d’intervention En plus de l’édition papier, de la vidéo, du webdesign, de l’illustration, du croquis et de la typographie, les étudiants abordent le packaging et la scénographie. Les apports en graphisme se poursuivent, en lien avec chacun des domaines abordés. Les enseignements font alterner cours et applications sous forme de projets. Des apports en connaissance des publics et des entreprises, en sémiologie, psychosociologie de la créativité viennent enrichir la pertinence des réponses.
« lab’heure » Pendant deux semaines (sauf pour le projet multimédia dont le suivi se fait sur 3 mois), les étudiants investissent un domaine particulier du design (affiche, packaging, vidéo…), dans le cadre d’une commande réelle, et élaborent un produit de communication. En amont, ils reçoivent des apports théoriques concernant la spécificité de chacun des projets. Dans le cadre d’un suivi de projet en interne, ils rencontrent pendant une journée un professionnel reconnu de la spécialité qui vient analyser et infléchir leurs propositions. Celles-ci sont ensuite finalisées et trouvent leur place dans l’espace public.
le tutorat et le mémoire Un travail de réflexion s’amorce en 3e année avec l’Etude. A partir d’une liste de thèmes « généraux » proposés par l’équipe pédagogique, les étudiants amorcent un travail de recherche et d’exploration. L’objectif est d’arriver en fin de 3e année à l’élaboration d’une problématique précise dans le cadre du design graphique, qui sera l’objet du mémoire de diplôme en 4e année. Chaque étudiant est suivi par un tuteur tout au long de l’année.
les stages En 3e année le stage de production dure 8 semaines. Il se fait en studio de graphisme, en agence ou en collectivité territoriale. Le choix du lieu de stage se fait en fonction de la spécialisation que l’étudiant souhaite engager (édition papier, publicité, image animée, web…), qui doit être en rapport avec son sujet de mémoire.

La validation. L’évaluation est continue, et se fait dans chaque matière, ainsi qu’à l’issue de chacun des trois lab’heures et du projet multimédia. Elle est complétée en fin de 3e année par une mise en espace par les étudiants de tous leurs travaux de l’année et un oral de stage, évalué par des intervenants et des professionnels extérieurs. La décision du passage est validée par toute l’équipe pédagogique.

Le suivi. Le suivi personnalisé porte sur la constitution du book de formation, la recherche de stage, la recherche professionnelle.



conditions d’accès
De droit si validation de la 2e année de DG ou après un test et entretien de motivation si titulaire du diplôme d’infographiste ou d’un BTS Arts Appliqués (examen à partir de janvier 2017).

coûts

Frais d’inscription, 300 €
Frais de formation, 5000 €

statut
Carte d’Etudiant, Sécurité Sociale Etudiante, CROUS, liste de logements.