Le métier met en jeu une solide culture de l’image, la maîtrise des outils informatiques et de conception graphique, ainsi qu’une grande curiosité.
La méthodologie s’appuie sur le projet : les apports sont aussitôt appliqués à des productions graphiques.

Les étudiants acquièrent les méthodes d’expression graphique – format, typographie, perspective, iconographie, composition texte/image – et les outils de production – logiciels, techniques de fabrication et d’édition.

Ils conçoivent des visuels en s’appuyant sur un imaginaire nourri par l’analyse et le décryptage de l’image ainsi que par les pratiques artistiques : croquis, couleur, illustration, dessin d’observation, photographie…

Ils s’approprient la méthodologie du projet graphique : analyse et reformulation de la commande, prise en compte du cahier des charges, analyse de l’existant, recherches et pistes créatives, proposition et concertation, validation, réalisation.

Ils mobilisent ces compétences dans des projets de communication visuelle réels ou fictifs réalisés en solo ou en équipe : affiches, brochures, dépliants, sites web, identité visuelle… Ils réunissent et organisent leurs travaux dans leur book professionnel de fin d’études.

Métiers

  • Infographiste
  • Infographiste arts graphiques
  • Maquettiste
  • Assistant d'édition
  • Opérateur PAO
  • Technicien des industries graphiques
  • Maquettiste publicitaire
  • Maquettiste d'édition
  • Metteur en page
  • Infographiste multimédia
  • Créateur de support de communication visuelle
  • Illustrateur
  • Graphiste Webdesigner

Les débouchés

  • Services communication d’entreprises, d’administrations et de collectivités territoriales 
  • Agences de communication
  • Studios graphiques
  • Agences de publicité
  • Agences de marketing
  • Sociétés de commerce en ligne
  • Maison d’édition
  • Secteur de la presse

Qu’est-ce que le RNCP ?


Un titre RNCP certifie d’un niveau de qualification professionnelle. Pour obtenir ce titre, les organismes certificateurs doivent être en mesure de justifier de la pertinence de l’ingénierie pédagogique mise en œuvre.  La relevance des contenus pédagogiques est alors évaluée, en fonction des compétences acquises par les apprenants et du taux d’insertion professionnelle à la sortie de la formation. 

Pour bénéficier d’une certification RNCP, une formation doit donc justifier de l’apprentissage de compétences liées à la pratique professionnelle future de ses apprenants. 

Après la réussite aux examens et l'obtention du titre d'Infographiste, les personnes issues de la formation sont capables d’intervenir dans les domaines suivants :

  • Etude de la commande (identification et définition des besoins du commanditaire)
  • Conception graphique (recherche des orientations graphiques, conception de maquette)
  • Réalisation (organisation de la production, réalisation du document et finalisation de la production)

Après un parcours en formation initiale ou continue

  • Mises en situation professionnelle
  • Entretiens
  • Etudes de cas de communication visuelle
  • Projets de fin d'études
  • Evaluations en milieu professionnel
  • Book professionnel
  • Mémoire graphique
  • Oral de soutenance

Après un parcours de VAE

Après recevabilité, le candidat sera évalué sur les trois composantes de la certification :

  • Mémoire professionnel
  • Book professionnel
  • Soutenance orale
Plus d'informations ?
Je souhaite

Date souhaitée du rendez-vous